CYPRES DE PROVENCE – huile essentielle BIO 5 mL – La compagnie des sens


En Stock

Retrait en officine

4 300,00CFA

Cette huile essentielle de Cyprès de Provence est Certifiée BIO par Ecocert (FR-BIO-01) et garantie 100% pure, naturelle et intégrale.






L'huile essentielle de Cyprès de Provence (ou Cyprès toujours vert) est particulièrement utilisée pour ses propriétés expectorantes et décongestionnantes veineuses. Elle sera donc toute indiquée pour les problèmes de gorge et de toux ainsi que pour lutter contre les problèmes de circulation comme les varices et les jambes lourdes. On lui accorde aussi l'étonnante propriété de lutter contre l'énurésie, qui n'est autre qu'un mot compliqué pour parler de pipi au lit. Nom latin : Cupressus sempervirens L. Partie distillée : rameaux

L'huile essentielle de Cyprès de Provence est fortement concentrée en alpha-pinène et en delta-3-carène. Ces différentes molécules lui confèrent les propriétés principales suivantes :
  • Expectorante +++ (α-pinène, carbures monoterpéniques) : l’huile essentielle de Cyprès de Provence, par l’intermédiaire de l’alpha-pinène, régule la sécrétion des bronches et stimule les glandes à mucines ce qui induit une activité expectorante par la toux.
  • Décongestionnante Veineuse +++ (α-pinène, carbures monoterpéniques) : grâce à l’alpha-pinène, l’huile essentielle de Cyprès de Provence possède une action décongestionnante veineuse utile contre les maladies veineuses avec œdème.
  • Anti-Inflammatoire ++ (carbures monoterpéniques) : l’huile essentielle de Cyprès de Provence a une action anti-inflammatoire significative. Elle inhibe la 5-lipo-oxygénase et la synthèse de leucotriènes.
  • Antivirale, Anti-Infectieuse ++ (α-pinène, carbures monoterpéniques) : l’alpha-pinène est un antiviral HSV-1 et il est certain que, plus une huile essentielle en contient, plus elle est antivirale et anti-infectieuse. En l’occurrence, l’huile essentielle de Cyprès de Provence contient 40 à 65 % d’alpha pinène.
  • Antifongique, Bactéricide ++ (carbures monoterpéniques) : l’huile essentielle de Cyprès de Provence possède une action très efficace contre les bactéries et les champignons renforcée par l’action des monoterpènes qui la composent.
  • Spasmolytique + (esters monoterpéniques) : l’huile essentielle de Cyprès de Provence grâce à l’acétate d’alpha-terpényle intervient par des canaux ioniques sur le système nerveux ce qui permet de contrer les spasmes musculaires.

Mais aussi ces propriétés secondaires :
  • anti-oxydant

L'huile essentielle de Cyprès de Provence est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, et aux jeunes bébés. Cette huile essentielle est déconseillée en cas de fibrome hormonodépendant et de mastose. Attention à ne pas la confondre avec d’autres huiles essentielles de cyprès qui peuvent être très toxiques. Elle contient très peu de composants allergènes.
Avis médical :
Demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques (risque épileptogène à forte dose). L'huile essentielle de Cyprès de Provence est déconseillée si les utilisateurs ont des antécédents de cancers hormonodépendants (seins, utérus, testicules…) ou en cas de mastose ou de fibrome.
En ingestion :
La voie orale ne doit être utilisée que sur un temps très court, avec une surveillance médicale en cas de résistance au traitement. Pas d'usage prolongé sans l'avis d'un thérapeute. Cette huile essentielle peut être néphrotoxique après ingestion d'une forte dose et sur une longue durée.
Application cutanée :
L'huile essentielle de Cyprès de Provence est riche en terpènes et donc très irritante pour la peau. Il faut la diluer à 20% dans une huile végétale avant toute application cutanée (20% d'huile essentielle et 80% d'huile végétale). Cette huile essentielle peut aussi être utilisée en application cutanée diluée chez les femmes enceintes, sur avis médical. Les enfants de plus de 3 ans peuvent utiliser cette huile essentielle en application cutanée. Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).