menu

L’Arthrite : mieux comprendre la maladie

Qu’est-ce-que l’arthrite ?

L’arthrite est donc une inflammation des articulations, dont on connait mal la prévalence en France. On sait toutefois qu’environ 600 000 personnes1 souffrent de polyarthrite rhumatoïde ou de spondylarthrite. Elle touche indifféremment les femmes et les hommes, les adultes et les personnes âgées. L’arthrite peut également affecter les enfants : on ne compte pas moins de 5 000 jeunes2 atteints d’arthrite juvénile idiopathique.

Très invalidante, la gravité de l’arthrite est généralement sous-estimée.

Les symptômes de l’arthrite

L’arthrite se caractérise par une douleur “à horaires inflammatoires”. “Elle réveille la nuit et survient en début d’effort, lorsque les articulations sont encore “froides”. L’arthrite oblige à un dérouillage matinal de plus d’une demi-heure”, précise le Pr  Jérémie Sellam, rhumatologue à l’hôpital Saint-Antoine à Paris. Trois caractéristiques qui la distinguent de l’arthrose, avec laquelle elle est souvent confondue. “L’arthrose fait mal au repos mais ne réveille pas la nuit. Un dérouillage matinal peut être nécessaire, mais il ne dure que 2-3 minutes.”

Le gonflement de l’articulation est une autre caractéristique de l’arthrite. En revanche, rougeur et chaleur sont des signes inconstants. “Les articulations sont peu chaudes et peu rouges en cas de polyarthrite rhumatoïde, mais elles le sont en cas de goutte ou d’arthrite septique”, souligne le Pr Sellam.

Les causes d’arthrite

Les causes d’arthrite sont nombreuses ; les rhumatologues distinguent ainsi :

l’arthrite septique, due à un germe : une bactérie se trouve dans l’articulation ;
l’arthrite microcristalline, générée par le dépôt de microcristaux dans l’articulation ;
l’arthrite des rhumatismes inflammatoires chroniques ou maladies auto-immunes tels que la polyarthrite rhumatoïde, la spondyloarthrite ou le lupus systémique.

 

Suggestions de produits apaisants :


Voir plus de produits 

En savoir plus